Catherine Hermary Vieille – La bourbonnaise

Publié le par Patrick Chabannes

Catherine Hermary Vieille – La bourbonnaise

Ne me dites pas ce que je n’ai pas dit. Le style est admirable, la langue est maniée avec facilité, mais pour quoi faire ? Alors que Mme du Barry vit au milieu du siècle des Lumières, qu’elle prend ses marques après la disparition de Mme de Pompadour, rien de la trame historique ne ressort. Rien de ce qui fait le charme des romans historiques, ni anecdote, ni mise en situation. Ce roman pourrait se passer à une toute autre époque que l’on n’en retrancherait pas une ligne.

Peines de cœur, amour….tel est le thème. Il s’agit donc d’un roman d’amour, genre dont j’ignore les règles et qui visiblement n’est pas conçu pour éveiller mon intérêt. Peut-être pour d’autres sensibilités…

Lectori salutem, Pikkendorff

Publié dans romans

Commenter cet article