Sorj Chalandon – Mon traître

Publié le par Patrick Chabannes

Sorj Chalandon – Mon traître

Exceptionnel ! Et Dieu que de livres me passent par les mains. S’il n’en était que de ce roman, de sa force intérieure, de la puissance des images, de l’intensité émotionnelle créé par une écriture fine, rapide, libre et maitrisée, Sorj Chamandon mériterait une place parmi les grands de la littérature française.

Antoine, français, luthier amoureux de l’Irlande découvre le Belfast des années 80. Et sans rien demander, sans apporter plus que sa présence, partageant l’amitié d’hommes, Tony plonge corps et âmes dans le conflit opposant l’Empire Britannique à l’Ulster. Mon traître est ce héros qui lui a appris à pisser comme un homme, cette légende de l’IRA.

C’est aussi l’histoire de Bobby Sands, Jim et Tyrone. De l’Irlande, de l’IRA, des hommes, des femmes,. De la guerre et de la paix, cette paix trouble début des années 2000.

“Nous étions au début de la nuit. Les bières revenaient encore et encore. Mes yeux brûlaient de leurs cigarettes. J’étais ivre. Le choc des pintes. Le rire de Jim et tous les autres rires autour. L’éclat brut des voix, le tumulte en vagues qui bousculaient les tables.”

Livre de poche, 6€, 215 pages, 3 heures, à lire et à ne manquer sous aucun prétexte.

Lectori salutem, Nathan

Publié dans Littérature

Commenter cet article