Stefan Sweig – Lettre d’une inconnue

Publié le par Patrick Chabannes

Stefan Sweig – Lettre d’une inconnue

En effet une lettre reçue d’une inconnue, d’une femme qui, dans une détresse psychologique extrême, se résout à écrire, à avouer, à raconter à l’être aimé, passionnément aimé, exclusivement aimé. Celui qui depuis l’âge de treize ans occupe ses pensées, son espace. Cet homme qui n’en a jamais rien su, cet homme à qui rien n’a été avoué et comble, cet homme qui par deux fois partagea sa couche, sans jamais la reconnaître, lui laissant un témoignage vivant, un enfant, un garçon, un autre lui, cet autre lui qui vient de rendre son dernier souffle.

Stefan Sweig donne toute la mesure de son talent plongeant dans le cœur au plus profond des sentiments de cette jeune femme. Combien de personnes ont pleuré, sont resté saisis devant ce texte déchirant. Vous en serez probablement.

Toutefois je dois avouer que bien qu’aimant beaucoup Stefan Sweig, je trouve que le bouchon est poussé un peu loin et que cette brave fille aurait bien besoin d’une psychanalyse du copain de Sweig, le bon Dr Freud. Cela peut agacer mais jamais ennuyer.

Lisez Lettre d’une inconnue ! Plongez une heure ou deux dans les méandres des sentiments.

Editions STOCK, collection la Cosmopolite, 100 pages, traduit de l’allemand par Alzir Hella et Olivier Bournac, révisé par Françoise Toraille, titre original Brief einer Unbekannten, écrit en 1924.

Lectori Salutem, Patrick

Publié dans Littérature

Commenter cet article