Dominique Sylvain – La nuit de Géronimo

Publié le par Patrick Chabannes

Dominique Sylvain – La nuit de Géronimo

Geronimo n’a tué personne, mais qui a tué Geronimo?

Ce simple courriel envoyé à tous les membres de la riche famille des Doméniac questionne sur le suicide de Thierry, brillant chercheur en génétique, 24 ans auparavant.

Comment ce simple fait divers pourrait-il devenir peu à peu un complot ourdi par mafia, service secret, multinationale de la chimie ou cartel de la drogue?

Grâce à Dominique Sylvain, la plume alerte, l’écriture nerveuse, un sens du suspens extraordinaire soutenu par un scénario parfaitement huilé faisant apparaître les rouages de la machination au gré de l’avancement des enquêtes parallèles de Louise Morvan, détective privée et de la Crim’.

Secrets d’alcôve, frustrations d’adolescence, adultère, argent, pouvoir défilent. Le garde-malade torturé et assassiné transforme le fait divers en crime. La présence sur les lieux de ce Dotko, personnage aux mille batailles, ne rend pas la paix au village.

350 pages dont je n’ôterai pas une ligne, 17€, 5 heures de plaisir.

Entrez dans ce roman très bien écrit, découvrez un talentueux écrivain français.

Remerciements à mon libraire de Versailles, Le Livre Bleu et aux Editions Viviane Hamy.

Lectori salutem, Patrick

Publié dans Polar

Commenter cet article