Lee Child – Ne pardonne jamais

Publié le par Patrick Chabannes

Lee Child – Ne pardonne jamais

Dans le genre Thriller américain, du bel ouvrage. Il est un public ou un âge pour le genre. On peut se lasser des descriptions du Para Ordnance MP14, des avantages comparés du Glock 19 ou 21, du PSM ou des H&K et j’en passe. Le héros récurrent de Lee Child : Jack Reacher, 1,95mètres, 110 kilos, ex-officier de la police militaire. Déjà vu ! Déjà lu ! Quant à l’histoire, 350 pages de vengeance, de décès brutaux par des moyens divers : armes blanches, à mains nues ou armes à feu. Le bon droit l’emportera. Le méchant, mort de deux balles dans la tête il y a 10 ans, disparait une bonne fois pour toutes.

Trop long. Ce genre est très distrayant mais avec un maximum de 220 pages pour un Paris – Lyon en 2h15.

Fleuve noir, 350 pages, 18€

Lectori salutem, Pikkendorff

Publié dans Thriller

Commenter cet article