David Ignatius – Une vie de mensonges

Publié le par Patrick Chabannes

David Ignatius – Une vie de mensonges

Superbe thriller. Paru en en 2007 sous le titre original Body of lies, traduit pour le compte d’Odile Jacob par Michel Bessières et Agnès Botz en 2007, ce roman a fait l’objet d’une adaptation cinématographique en 2008 réalisée par Ridley Scott avec Leonardo Caprio dans le rôle de Ferris et Russel Crow celui de Ed Hoffman.

De David Ignatius, Georges Tenet, ancien directeur de la CIA dit : Body of Lies is fiction but reads like fact. CIA officers admire Ignatius because more than any other writer he understands the nuances of their trade. Fascinating.

Magnifiquement traduit ce grand roman d’espionnage plonge les hommes de l’ombre dans la situation complexe du Moyen-Orient. Mensonges et confiance, les hommes sont au centre de ce billard à trois bandes. Ed Hoffman le chef de région de la CIA, Ferris l’homme de terrain, Hani chef du service d’espionnage jordanien et Suleiman l’insaisissable sans oublier Alice œuvrant dans les camps de réfugiés palestiniens.

Voilà belle lurette que je n’avais lu un best-seller américain avec autant de plaisir.

Odile Jacob, 413 pages, 21,50€.

Patrick

Publié dans Thriller

Commenter cet article