Visite au Salon du livre 2010

Publié le par Patrick Chabannes

Arrivés à la première heure, 10h porte de versailles, nous fîmes la queue pendant près de trois quarts d’heure. A noter qu’en quittant le centre vers 12h30, il n’y avait pas un chat aux caisses.

Promenade dans le salon. Salut à Georges Flipo qui nous signe son dernier ouvrage, La commissaire n’aime point les vers, puis nous profitons de l’occasion pour acheter le Laguna nostra de Dominique Muller et passant devant le stand de Dilettante nous ne pouvions manquer l’occasion de prendre le Le Vingt-Septième Livre de Marc-Edouard Nabe.

Quoi d’autre…

The Book Edition www.thebookedition.com Réveillez l’auteur qui est en vous.

Nous avons rencontré The Book Edition installée à Lille. Les représentants de cette société française sont très sympathiques et semblent bien compétents alors sachez qu’elle propose :

  • comme fabricant/libraire/logisticien, de l’édition à l’expédition du livre achevé chez l’acheteur en ligne.
  • comme caisse de Royalties pour les auteurs. A chaque vente TheBookEdition.com cumule et reverse les royalties aux auteurs chaque mois ou chaque trimestre selon le mode de règlement choisi par l’auteur.
  • comme Libraire en ligne, ils commercialisent toutes les œuvres sur notre librairie en ligne

Les royalties sont calculées comme suit : Le prix du livre est fixé par l’auteur moins le prix de fabrication de The Book Edition. Exemple : Le livre compte 100 pages en noir et blanc au format 11x17cm dans la collection « Plumes au bout des doigts ». Prix de fabrication sera de 6 €Ht.

Nous avons rencontré Eve Dennels qui a publié L’éveil chez The Book Edition. Une dédicace, un sourire et un livre d’aventure à dévorer. Une critique est à venir.

Books on Demand www.bod.fr

Au détour d’une allée, j’ai pris la pub de Book on Demand qui parait aussi permettre de publier ses livres à l’unité. Ils semblent pouvoir aller plus loin pour plus cher. A conserver.

AVE Comics www.ave-comics.com

Lire des BD sur ordinateur ou sur mobile. J’ai essayé et je ne suis pas convaincu. Pour autant le prix unitaire de 6€ est un argument, la place en est un autre. Ce concept doit pouvoir se faire une place chez les jeunes.

Les Livres électroniques ou Book Reader

L’encre électronique ou papier électronique (ePaper) est un procédé impressionnant. En effet à la différence des mobile, pc, mac, Ipad il n’est pas besoin d’écran lumineux qui fait mal aux yeux ou qui excite la pupille empêchant l’endormissement, le besoin d’alimentation électrique est très faible permettant une autonomie de plusieurs semaines.

Ces appareils supportent HTML, TXT, PDF ainsi que EPUB nouveau format de Adobe dédié au livre électronique.

Longue visite à BOOKEEN www.bookeen.com

Ce constructeur français de lecteurs de livres électronique nous a impressionnés. La qualité des appareils, la diversité de l’offre et du catalogue. Je crains de craquer dans les mois à venir.

Petite visite à Sony qui présente ses nombreux appareils.

Lectori salutem, Pikkendorff

Publié dans voyage

Commenter cet article