David Ignatius - Exfiltration

Publié le par Patrick Chabannes

David Ignatius - Exfiltration

Paru en 2009 aux USA sous le titre original de The increment, David Ignatius commet là une œuvre à la hauteur d’Une vie de mensonges (Body of lies). L’auteur nous entraîne dans une intrigue où se mêlent la politique nucléaire iranienne et la politique de l’administration américaine. Un message d’un mystérieux Docteur Ali est laissé sur le serveur internet de la CIA via le banal formulaire de contact. Habile, le candidat transfuge iranien ne laisse aucune trace électronique derrière lui. Les documents mis à disposition laissent à penser que le gouvernement iranien pourrait produire une bombe A opérationnelle sous deux ou trois ans. Infos ou intox ? Le manque d’information et l’excès de précipitation des politiques américain amènent responsable de l’Iran pour la CIA, Harry Pappas, a opérer en sous-main avec les britishs du MI6.

Mené de main de maître, le lecteur est, à l’image des espions de tous bords, entraîné dans un maelström où chacun est bien en peine de savoir qui est le copain ou l’adversaire de qui.

Certes David Ignatius écrit des Best Seller mais contrairement à beaucoup des pisse-copies d’outre-Atlantique, le scénario est complet et cohérent, le style très bien rendu par Miche Bessière et Jean-Luc Fidel est travaillé, les personnages sont consistants.

Détente et découverte.

Lectori salutem, Pikkendorff

Lectori salutem, Patrick

Publié dans Thriller

Commenter cet article