JEAN BECKER - LA TETE EN FRICHE

Publié le par Patrick Chabannes

JEAN BECKER - LA TETE EN FRICHE

Quand on n'est pas éduqué, comme moi, vous ne pouvez pas savoir comme c'est compliqué la lecture. On lit un mot, c'est bon, on le comprend et le suivant aussi, et le troisième, avec un peu de chance. On continue, du bout du doigt, huit, neuf, dix, douze, comme ça jusqu'au point. Mais quand on y est, on est bien avancé ! Parce qu'on a beau vouloir tout assembler, pas moyen, les mots restent en vrac, comme une poignée de boulons et d'écrous jetés dans une boîte.”

Un film rafraichissant et attendrissant autour d’un duo d’acteurs, Gérard Depardieu et Gisèle Casadesus entourés de compères extraordinaires Maurane, Sophie Guillemin, Claire Maurier, Patrick Bouchitey, Jean-François Stévenin, François-Xavier Demaison, apporte une émotion et une authenticité. Jean Becker signe un film à l’ancienne, soigne les dialogues avec Jean-Loup Dabadie et permet le développement d’une véritable alchimie entre spectateurs et acteurs.

JEAN BECKER - LA TETE EN FRICHE

Tiré de livre éponyme de Marie-Sabine Roger chez Rouergue, l'histoire d'une de ces rencontres improbables qui peut changer le cours d'une vie ; la rencontre entre Germain, la cinquantaine, fruste, et Margueritte, une très vieille dame très érudite. Menant une vie tranquille entre ses potes, son amour Annette et sa mère, Germain va découvrir la magie des livres, dont il se croyait exclu à jamais.

Histoire de gens simples, vrais, touchants, amusants et souvent très drôles. Une histoire tendre, pleine d'espoir, qui montre qu'il est toujours possible d'apprendre à être heureux.

Catastrophe ! Seulement 1 214 000 spectateurs en France se sont laissé séduire.

Urgent. Lire le livre et regarder le film (dvd/vod)

Lectori salutem, Pikkendorff

Publié dans Cinéma

Commenter cet article