THOMAS H COOK – LES LEÇONS DU MAL (MASTER OF DELTA)

Publié le par Patrick Chabannes

THOMAS H COOK – LES LEÇONS DU MAL (MASTER OF DELTA)

“Parce que la réponse à une question qui vient du fond de ton cœur le brise toujours.”

En un mot : Une atmosphère. Petite ville, histoire, tradition ; Une atmosphère rendue par un merveilleux style honoré par son traducteur, Philippe Loubat-Delranc ; cette écriture retenue, comme si elle souffrait aussi de la chaleur humide, ouvre les portes des futurs personnels et des passés familiaux moins d’un siècle après un conflit qui rendit orphelins la moitié des enfants du Sud. Les doutes mortels empoisonnent les vivants du Delta ; l’ombre du malheur se matérialise page après page ; les vieilles malles emplies de morts qui ont tant à dire à ces vivants qui ne sont pas ceux qu’ils imaginent être.

“ Cela ne dura qu’un bref instant pendant lequel tout parut suspendu, un de ses replis du temps qui s’ouvre ou se referme sur une vie totalement différente.”

Les leçons du Mal de Thomas H COOK est un polar puisqu’il faut classer les livres prêts à consommer. L’histoire de la rencontre de Jack Branch, le professeur et fils de planteur, et l’un de ses élèves, Eddie, le fils du Tueur de l’étudiante, entourés de ces voisins aux vies écrites dans le sang du futur.

Pour moi Master of Delta est une œuvre littéraire qui s’offre au lecteur qui veut s’en pénétrer.

Attirons l’attention sur l’excellent titre en français. En effet le titre original Master of Delta me parait plus faible surtout pour un lectorat français loin des mystères du delta et de la guerre de Sécession.

THOMAS H COOK – LES LEÇONS DU MAL (MASTER OF DELTA)

Le Seuil, Mars 2011, 356 pages, Traduction de Philippe Loubat-Delranc

Lectori salutem, Patrick

Publié dans Thriller

Commenter cet article