GIACOMETTI & RAVENNE – LA CROIX DES ASSASSINS

Publié le par Patrick Chabannes

GIACOMETTI & RAVENNE – LA CROIX DES ASSASSINS

“J’ai vu ce que je ne devais pas voir et mes yeux se sont ouverts…”

Le commerce de l’image de la franc-maçonnerie devrait commencer, à juste raison, à en agacer plus d’un. Le polar dégorge des rayons de nos librairies. Alors quand, à quatre mains, nous sont servis les poncifs des deux genres réunis en un seul, le travail se doit d’être exemplaire.

Victimes de leur succès de librairie, le manque de travail sur le texte nuit au fond. Le récit est lourd, semé de redondances, de maladresse et de contresens. Combien de fois ais-je eu envie de biffer des passages entiers, redites indignes de l’expérience des deux auteurs. A partir de la page 80, je fais abstraction et, accélérant ma lecture, profite des rebondissements multiples.

De nos jours, une secte ésotérique née lors de la prise de Saint Jean d’Acre en 1291, théâtre de la fin de la puissance temporelle de la chrétienté, peuplée de Templiers et d’Assassins illuminés est traquée par Marcas, le sympathique policier et franc-maçon, personnage récurrent de l’œuvre de Giacometti & Ravenne. Aux Chevaliers du Temple, vous ajouterez une louche de loge P2, des Assassins, la trop connue Espagnac-Sainte-Eulalie, la fin et la renaissance du Temple et j’en passe….des poncifs certes, mais il faut bien l’avouer une bonne dose d’imagination et de matériel.

L’on aimera les précisions en fin d’ouvrage indiquant par thème ce qui tient de l’imagination ou de la vérité historique. Voilà un confort intellectuel que d’autres champions de librairie ne nous offre pas et qui est à mettre au crédit des auteurs.

NB : On se prend à sourire à la description des cadres supérieurs de la Stone Corporation roulant en Laguna…Et pourquoi pas en Kangoo !

NB : On se tiendra les côtes de rire en imaginant Jacques de Molay, pendant la mise à sac de St Jean d’Acre après avoir embroché son content d’infidèles au corps à corps, hurle à en être tétanisé en voyant deux têtes dans un sac de toile !

Le webblog de la franc-Maçonnerie

Pocket, 567 pages, 2009

Lectori salutem, Patrick

Publié dans Thriller

Commenter cet article