ALEXIS-GILLES TROUDE – BALKANS, UN ECLATEMENT PROGRAMME

Publié le par Patrick Chabannes

ALEXIS-GILLES TROUDE – BALKANS, UN ECLATEMENT PROGRAMME

"On a parfois l’impression que Washington souhaite guerroyer avec le monde entier."

Bienvenue dans la Géopolitique. Depuis la chute du mur de Berlin en 1989, l’Europe peine à comprendre et à agir le monde multipolaire ainsi créé. Avec ses cartes et sa prise en compte des intérêts géostratégiques des grandes puissances, l’ouvrage apporte autant de réponses que de questions.

Derrière les effets que sont les guerres, les sécessions, les indépendantistes et les irrédentistes cherchons toujours la cause qui est l’accès aux sources d’énergie et de matière première ; remarquons la manipulation de l’histoire et de la linguistique ; recherchons les vrais acteurs, l’Empire Américain et de son bras armé l’OTAN, la Russie enfin de retour, l’Allemagne et son BND ressuscité et enfin l’éthérée et acéphale Europe ; pleurons le sort de cette mosaïque de peuples et états tels que la Macédoine, la Bosnie-Herzégovine, la Bulgarie, la Hongrie, la Croatie, la Slovénie, la Serbie, le Kosovo, la Voïvodine, la Transylvanie ou encore la Roumanie ; n’oublions pas que s’ajoute à ce jeu de go les différentes figures de l’Islam que sont l’Arabie Saoudite wahhabite, la Turquie ottomane à l’énergie renouvelée et l’Iran persan.

ALEXIS-GILLES TROUDE – BALKANS, UN ECLATEMENT PROGRAMME
  • Rappelons que derrière ces troubles les trafics de drogues, de femmes, d’organes et d’armes rapportent des milliards à …
  • Le Kosovo ou la première brèche dans l’intangibilité des frontières issues des Accords d’Helsinski et la Résolution 1244 de l’ONU.
  • Installée dans les Balkans, la base américaine de Bondsteel ( 7 000 personnes, 52 pistes d’envol, 25 km de routes, 300 bâtiments…) ainsi que les autres bases européennes( Bulgarie, Roumanie semble être un abandon de souveraineté de l’Europe sur son territoire se figurant que l’OTAN est l’outil de défense européen.
  • Comme l’auteur le rappelle souvent, il faudra prendre garde à ne pas confondre la mouvance islamiste et les Puissances musulmanes opérant selon les règles de la géopolitique classique (pouvoir, espace, ressources…)
  • Le futur des Balkans ne peut être compris qu’en intégrant la géostratégie russe, américaine, turque et européenne.

Je regretterai la fragile préface de Monsieur Couteaux décrivant la Nation comme pure et parfaite et l’Empire sans borne et sans morale. Son malthusianisme plaira aux complotistes de tous poils mais ne rendra pas hommage à l’ouvrage d’Alexis-Gilles Troude qui trouve un équilibre impossible offrant, grâce à une écriture simple et une présentation claire, les clefs de lecture à l’honnête homme et pour cela il doit être remercié et applaudi.

Les Editions Xenia : osez lire ce que nous osons éditer.

Lectori salutem, Pikkendorff

Publié dans Géopolitique

Commenter cet article