CHRISTIAN JACQ – L’ASSASSIN DU POLE NORD

Publié le par Patrick Chabannes

CHRISTIAN JACQ – L’ASSASSIN DU POLE NORD

"La chinoise est une tordue, la Danoise une aguicheuse, le Russe un prétentieux, l’Américain un ours polaire, la Canadien un bulldozer, le Norvégien une lame de couteau…La pire, c’est la Française."
Fils spirituel de Hercule Poirot ou Maigret, les enquêtes de l’inspecteur Higgins s’inscrivent dans la pure tradition des polars anglais. Lecture d’un soir, ces 200 pages d’une enquête en huis clos rondement menée charmera tous les lecteurs qui naguère adorèrent Agatha Christie.

Le futur de notre planète passe par celui du Pôle Nord. Dans un bunker londonien, six scientifiques, un peu espions ou lobbyistes, sont rassemblés par leur gouvernement pour alimenter la réflexion de l ‘incorruptible scientifique Kathleen Silway chargée de produire un rapport qui fera force de loi. Les intérêts sont nombreux, la pression est grande. La veille de sa publication Kathleen Silway est retrouvée morte assassinée dans ce bunker ultrasécurisé.

Tous les personnages de la série, à commencer par l’inspecteur Higgins, ont un profil atypique et attachant tant leurs défauts se posent en qualité dans un monde de plus en plus réglé réclamant plus de liberté imaginaire à défaut de l’obtenir dans le monde réel.

Ce fut mon premier Inspecteur Higgins, ce ne sera pas le dernier !

J-Editions, Janvier 2014, 213 pages goulument avalées

Lectori salutem, Patrick

Publié dans Polar

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article