Des réunions professionnelles…

Publié le par Patrick Chabannes

Les neurones endormis des mâles dominants s’excitent par instant. Nul ne secoue la douce torpeur de cette réunion qui n’a d’utile que sa dénomination. Ces vieux fauves, victorieux de la sélection naturelle, fuient les idées nouvelles comme leurs pairs rugissants les blessures.

Publié dans rêves en plumes

Commenter cet article