BLEUETTE DIOT – SUMERIAN CODEX T3 - LE DISQUE DE JOSEPH D’ARIMATHIE

Publié le par Patrick Chabannes

BLEUETTE DIOT – SUMERIAN CODEX T3 - LE DISQUE DE JOSEPH D’ARIMATHIE

"Il sera appelé Christ dans ta langue mais son véritable nom appartient aux dieux d’antan. Il est de la maison d’Anu, de la lignée d’En-Ki. Un fils de Niburu dont le nom est Kir-Is-Ti parce que cela signifie poisson des étoiles et la vie."
Attachez vos ceintures, Bleuette Diot ne vous attendra pas. Le troisième tome de Sumerian Codex, lu par les premiers lecteurs sous le nom de Yrmeline, propose au lecteur, avec brio, les éléments classiques du thriller et de l’aventure réunis : action et dynamisme, dangers et morts soudaines, amours et haines absolues, dagues et poisons, quête et rédemption.

"L’initié ne doit jamais se contenter de croire. Il doit comprendre pour savoir."
Puis rapidement vient se greffer à cette force d’imagination peu commune les connaissances de l’historienne, de la spécialiste de Sümer. Le thriller médiéval change de dimension ajoutant science à la fiction, Histoire au roman. Et derrière l’excitant thriller se dessine le roman de l’histoire de notre monde, l’aventure de l’homme, la révélation de son berceau : Sümer, cette civilisation préexistante de 5 000 ans à l’officielle date de l’invention de l’écriture dont les artfacts classés ooparts - les objets anachroniques et hors contexte dont la science ne sait que faire - remontent inopinément à la surface posant des questions troublantes sur nos origines.

"Le temps que nous percevons n’est qu’une impression. Chaque instant est éternel, à l’instar des innombrables gouttes d’eau d’une rivière figée par les glaces. En d’autres termes tous les moments du temps existent simultanément. Ceci une fois admis, il devient impossible de faire une distinction entre passé, présent et futur."
Certes il vous faudra prendre le plaisir de vivre les deux premiers tomes pour apprécier celui-ci mais, dès que vous serez entrés dans le Tome 1, Le sceau du Temple Noir, vous deviendrez membre de la secte des lecteurs de Bleuette Diot, accroc à cette écriture enlevée relatant les aventures épiques de personnages fougueux sur fond historique troublant.

Les deux premiers tomes :

Le tome I, Le sceau du Temple noir, le sous le nom de Yrmeline ou le chant des pierres
Le tome II Lapis ex Coelis, lu sous le nom de Yrmeline et le château du Graal.

Site de l’auteur, Bleuette Diot

Dorval Editions, Avril 2014, 390 pages d’imagination débridée pour un très mérité 22,90€

Lectori salutem, Patrick

Publié dans Fantasy

Commenter cet article