Jean Failler - Avis de gros temps pour Mary Lester

Publié le par Patrick Chabannes

Jean Failler - Avis de gros temps pour Mary Lester

Le 44ème volume des aventures de Mary Lester, devenue commandant de police, ne sera pas le meilleur de la série et loin s’en faut. J’avais si fort apprécié le ton, le rythme et les personnages créés par Jean Failler que la déception est à la mesure de mes attentes. Certes les ingrédients du succès sont toujours présents mais au lieu de faire vivre l’action créée par une excellente idée de scénario, l’auteur se perd en décrivant une situation que X explique à Y, que Y répète à Z et que Z détaille à W si bien que les 316 pages eussent pu tenir en 150.

Gageons qu’il ne s’agit là que d’une baisse de régime passagère et que l’on retrouvera Mary Lester dans une nouvelle aventure.

Edition Polemon, 316 pages, 2016

Lectori salutem, Patrick

Publié dans Polar

Commenter cet article