Yassin Al-Haj Saleh – La question syrienne (Al-Mas’ala al-sûriyya)

Publié le par Patrick Chabannes

Yassin Al-Haj Saleh – La question syrienne (Al-Mas’ala al-sûriyya)

"Ceci est donc le livre d’un homme engagé dans ce combat, et qui voudrait fournir des informations et des analyses pouvant intéresser les lecteurs sans préjugés."
Un florilège d’articles de l’auteur traitant de la question syrienne mettant en jeu non seulement les enjeux nationaux du soulèvement populaire de 2011 entre le régime mafieux du clan Assad et les Alaouites aux manettes depuis 1970 et l’opposition multi-facettes mais aussi le jeu trouble des grandes puissances et des intérêts régionaux contribuant plus que jamais à déchirer ce pays à la position si stratégique.

Tous coupables ? Les Assad, les Alaouites et les chabbïha, les islamistes, l’armée libre, le Hezbollah, l’Iran, La Russie, les USA…
L’auteur, intellectuel de gauche et un opposant historique, a payé de son sang et sa liberté le droit d’être écouté. Il intente en droit un procès moral aux Assad et à leur état mafieux bien sûr, aux Salafistes et leur vision mortifère et aussi au système international où les puissants s’accordent sur le droit et la vie des faibles.

Si les analyses sont intéressantes, documentées et non dénuées de recul, l’usage de termes anachroniques ou de grilles de lecture d’extrême gauche peut nuire à la diffusion de l’analyse dans toutes les familles de pensées. Une certaine naïveté aussi chez cet idéaliste portant la République aux nues qui apprendra plus tard que les démocraties ont aussi un deep state, ou état profond, se jouant des jeux électoraux et que l’état profond des Assad n’est que celui de leur clan.
Toutefois cela ne doit absolument pas empêcher tout honnête homme de saisir l’opportunité de lire cet ensemble d'articles plus proche de la vérité qu’aucun média ne le sera jamais.

Traduit pour Acte Sud de l’arabe (Syrie) par Nadia Leïla Aïssaoui, Ziad Majed et Farouk Mardam-Bey.

Acte sud, Sindbad, Mai 2016, 229 pages,

Lectori salutem, Patrick

Publié dans Géopolitique

Commenter cet article