Michel Peyramaure – Les rivales, Lucrèce Borgia et Isabelle d’Este

Publié le par Patrick Chabannes

"Aux premiers temps de la chrétienté, les calices étaient de bois et les prélats d’or pur. De nos jours les calices sont en or et les prêtres de bois. Jérôme Savonarole, Dominicain (1452-1498)

Magnifique fresque historique ! Imaginez un duel de plusieurs années entre ces deux femmes que tout aurait du rapprocher : l’âge, les liens familiaux, les goûts pour les arts et les lettres…Au lieu de cela, elles n’ont cessé de s’affronter avec pour théâtre Ferrare et Mantoue, deux villes bordées par le fleuve Pô.

Prolifique auteur de romans historiques, Michel Peyramaure nous offre l’histoire romanesque et amoureuse au milieu de la violence et la beauté de ce début de XVIème siècle en Italie d’Isabelle d’Este, marquise de Mantoue, et de Lucrèce Borgia, duchesse de Ferrare. D’abord une histoire de femmes de tête capables de prendre en main leurs destins ; puis une histoire amoureuse quand Lucrèce dispose de ses maris, Giovanni Sforza puis Alphonse de Ferrare, et prend François de Gonzague comme amant ; puis une histoire de la chrétienté avec des papes tels que Alexandre VI Borgia, un de ces papes dépravés issu des Borjas, ces espagnols de Valence, ou Jules II le Soldat ; une histoire d’arts et de lettres avec la Renaissance ; une histoire de guerre dans cette Italie divisée aux prises avec ses ennemis de l’intérieur et les envahisseurs souvent français en témoigne la sanglante bataille de Marignan.

Alexandre le Glorieux fut porté parmi les âmes heureuses par trois familières et chères servantes : luxure, simonie et cruauté.

Machiavel, Le Prince

Ces papes qui s’arment du fer et du feu pour répandre à flot le sens chrétien, croient défendre l’Église et taillent en pièces ceux qui se disent ses ennemis... Ils crucifient le Christ une seconde fois !

Érasme à propos de Jules II le Pape soldat

Couverture : Isabelle d’Este, de Tiziano Vecellio dit le Titien, Kunsthistorisches Museum

 

Robert Laffont, 2014, 298 pages, 20€

 

Lectori salutem, Patrick

Publié dans histoire, romans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article