Caryl Férey – Zulu

Publié le par Patrick Chabannes

« Les Afrikaners n’avaient jamais compté sur rien n’y personne. C’est ce sang-là que Brian avait dans les veines, du sang de poussière et de mort : du sang de brousse. »

L’extraordinaire enquête policière particulièrement captivante prend une dimension hors du commun tant les destins personnels des personnages et les évènements criminels relatés s’entrecroisent et s’entremêlent habilement avec les blessures de l’histoire de l’Afrique du Sud. Superbe ! Déchirant ! Violent ! Magnifique !

« Stan était mort mais les flics pouvaient interroger son frère en prison. Ils pouvaient venir fouiner sur la plage…Le Chat ne devait pas être mis au courant : jamais. »
Sur fond de violence et de criminalité organisée et d’une police corrompue, l’enquête menée au sein de Khayelitsha, township de la métropole du Cap, permet à Ali Neuman et son équipe de retrouver les meurtriers de deux jeunes femmes blanches, sauvagement assassinés à l’aide d’une drogue inconnue. Manipulation biologique, implication des grands laboratoires, vieilles haines du temps de l’apartheid ? Tout se mêle et s’entremêle. 8 heures avec les Xhosas, les Zoulous, les Afrikaners et les métis ou coloured, avec les comrades de l’ANC et les vigilantes de l’Inkhtata, la police, les tsotsis et la Mafia nigériane…et les herbes locales la dagga, l’iboga, le tik.

 

Porté à l’écran en 2013 par Jérôme Salle avec Orlando Blum et Forest Whitaker et un scénario de Julien Rappeneau et Jérôme Salle, le film a connu un succès d’estime avec moins de 280 000 spectateurs alors que le livre connu un franc succès avec 300 000 ventes soit probablement plus d’un million de lecteurs.

 

Caryl Ferré s'arrêtera-t-il un jour ? Il promet de poser la plume lorsqu'un lecteur lui dira que ses livres sont « sympas ». « J'ai pas envie de devenir " adroit ", j'ai grandi dans un univers rock et j'ai pas envie de devenir pop. » entretien avec Jean-Bernard Pouy en 2012.

 

Histoire : Un article de fond de la revue Conflit

 

Gallimard 2008, lu en Folio Policier 2010, 455 pages, un léger 8,80€ pour 8 heures d’aventures

 

Et je remercie Matthieu M pour cette très belle idée de lecture. Quand je pense que Condor est sur ma pile à lire de puis de long mois! Vite, il me faut le trouver.

 

Lectori salutem, Patrick

Publié dans histoire, Thriller

Commenter cet article