Alexandre Jollien – Petit traité de l’abandon

Publié le par Patrick Chabannes

"Quand tu marches, marches, quand tu es assis, sois assis. Surtout n’hésite pas."

Ces pensées pour accueillir la vie telle qu’elle se propose s’offre au lecteur comme un rose au printemps. Ces quelques pages condensent une vie de recherches et de lectures, au lecteur de s’en saisir sans calcul, comme le cadeau d’un ami.

 

Alexandre Jollien nous parle de l ‘amour inconditionnel, la bienveillance, le dépouillement, le désir, la détente, la détermination, la foi et la prière, la fragilité et la patience, la gratitude, la gratuité, l’humilité, la peur, la rencontre, le rire, la simplicité.

 

Puis en nous offre ses trois principes décrivant le zen

La Soûtra de l’estrade de Houei-neng
"Dès que l’on s’arrête sur une pensée, le flux de pensée s’arrête aussi immédiatement et cela se nomme l’attachement."

La Soûtra du Diamant
"Le Bouddha n’est pas le Bouddha, c’est pourquoi je l’appelle Bouddha."

Le principe de Yunmen

"Quand tu marches, marches, quand tu es assis, sois assis. Surtout n’hésite pas."

 

Quelques pensées

"L’amour consiste à aider l’autre à relâcher ses tensions."

Les formules de Swâmi Prajnânpad de Arnaud et Véronique Desjardins

"Ne t’en va pas au dehors, rentre en toi-même ; au cœur de la créature habite la vérité."

De la vraie religion, Saint augustin

"Ce chien est à moi, disaient ces pauvres enfants ; c’est là ma place au soleil. Voilà le commencement et l’image de l’usurpation de toute la terre."

Pascal, Pensées

 

Ne vous privez pas de ce recueil de douleur et de joie.

 

Edition du Seuil, septembre 2012, 117 pages en In-12 accompagné d’un CD pour un léger 14,50 €uros

  

Lectori salutem, Patrick

Publié dans conscience

Commenter cet article