Du danger des utopies par Chateaubriand

Publié le par Pikkendorff

"Quand on se crée une utopie, on ne tient compte ni du passé, ni de l’histoire, ni des faits, ni des mœurs, ni du caractère, ni des préjugés, ni des passions :  enchanté  de  ses  propres  rêves,  on  ne  se  prémunit  point  contre  les  événements,  et  l’on  gâte  les  plus  belles destinées."

 

François-René de Chateaubriand, Voyage en Amérique, chapitre « Républiques espagnoles », in Œuvres complètes, tome VII, Ladvocat, 1827, p. 122 à 139.

Publié dans politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article