Michel Desmurget – La fabrique du crétin digital

Publié le par Patrick Chabannes

Aucune génération n’a ouvert une telle faille entre ses conditions matérielles et ses accomplissements intellectuels. La réalité d’une intelligence entravée et d’une santé menacée.”

Défendez-vous ! Trouvez ici des arguments raisonnés pour faire face à la marée des infos biaisées sur le bénéfice supposé de la consommation récréative du numérique sur smartphone, tablette ou télévision. Son effet sur l’apprentissage, mémoire, attention et sommeil, est indubitable. Le pire est de voir la société aligner ses exigences aux faibles capacités des digital native. Détachons les chaînes des maîtres de l’homo numericus !

 

“Alors qui bluffe ; qui se trompe ; où est la vérité ? Cette révolution numérique est-elle une chance pour la jeune génération ou une sombre mécanique à fabriquer des crétins digitaux ?”

 Loin de moi l’idée de résumer un livre d’une telle densité. Seul le lecteur doutant des bénéfices de cette industrie numérique tant vantée ouvrira le livre. La passion conduit la plume de l’auteur, une forme de rage contre un appauvrissement intellectuel ciminel.
Je porte à votre attention trois sujets parmi tant d’autres avec une citation en exergue pour illustrer le propos beaucoup plus détaillé, explicite, argumenté et soutenu par une bibliographie de 77 pages. 

Vous avez dit appauvrissement général ? L’exemple du Club des Cinq
Qui dans les jeunes générations voudra admettre être moins cultivé que leurs parents ou grands-parents au même âge ? Et pourtant, un exemple criant devrait suffire et les remplacer tous : la comparaison quantitative entre les versions originales 1962 et 2006 du premier chapitre du Club des Cinq et le trésor de l’Ile, un livre récréatif pour les jeunes gens des années 60 ou 70. Qui a décidé volontairement d’altérer cette œuvre ? Et combien d’autres….
​​​​​​

  1. Le texte a perdu la moitié de sa longueur
  2. Les mots utilisés une fois ont été divisés par deux
  3. Les phrases sont notablement plus courtes
  4. Quantités de mots ont disparus : clameur, essentiel, rétorquer, jubiler…
Michel Desmurget – La fabrique du crétin digital

“Entre la connaissance commune et la connaissance scientifique, la rupture nous paraît si nette que ces deux types de connaissance ne sauraient avoir la même philosophie. L’empirisme est la philosophie qui convient à la connaissance commune.” Bachelard, Le matérialisme rationnel, PUF, 2014

Vous avez dit digital native ? Rien n’est plus faux que les générations X, Y, Z….

  • Les experts médiatiques, qu’ils soient psy, médecins, pédiatres, sociologues ou journalistes, tous ceux pour qui s’ouvre l’étrange lucarne, rassurent les parents et le grand public. Les enfants seraient des digital natives dotés de capacités particulières.
  • Et pourtant la recherche scientifique est formelle. L’usage récréatif des écrans a une influence délétère sur tous nos systèmes et le cerveau d’abord !
    1. Cognitif  : langage, concentration et mémorisation
    2. émotionnel : agressivité et concentration
    3. somatique : obésité et cardiovasculaire.

“De plus on a constaté qu’en provoquant délibérément la peur, la colère ou l’anxiété, on augmentait la vulnérabilité de l’animal aux suggestions. Si ces émotions sont maintenues au paroxysme pendant assez longtemps, le cerveau se met en grève et ensuite rien n’est plus aisé que d’implanter de nouveaux comportements.”   Aldous Huxley, Le meilleur des mondes

La consommation récréative des écrans : Des chiffres astronomiques ayant logiquement un impact sur la vie de chacun

  • Maternelle : 3 heures par jour, 1 000 heures par an soit plus que l’école, 25% du temps de veille
  • 8 et 12 ans : 4h45, 1 700 heures cours moyen soit deux années scolaires, 30% du temps de veille
  • 13 à 18 6h45, 2 400 heures pour un lycéen, soit 2,5 années scolaires, 40% du temps de veille

 

Seuil, 2019, 345 pages accompagné de 77 pages de bibliographie pour un salvateur 20€

 

Lectori salutem, Patrick

 

Publié dans conscience

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Shana 10/06/2020 18:22

J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et un blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers (lien sur pseudo) Au plaisir.

Patrick Chabannes 12/06/2020 10:37

Bonjour Shana,
J'aime beaucoup votre blog et viens y flâner régulièrement d'autant que je suis abonné à votre lettre d'information.
Bien à vous, Patrick