Mgr Bruno Valentin - Rebâtir ou laisser tomber

Publié le par Patrick Chabannes

« Va, et rebâtis ma maison, qui, tu le vois, tombe en ruines. »
Pendant que Notre-Dame brûlait, l’institution toute entière de l’Église menaçait ruine. Et plus grave encore : c’est dans les cœurs que l’Église s’effondrait, parfois bruyamment, le plus souvent en silence. Une lecture roborative en ces temps sans repère qui du terrifiant constat en appelle au travail de l’Esprit saint et à la prière de tous en liberté. Lex orandi, lex credendi.

Ce constat nécessaire posé et décrit avec humilité, Mgr Bruno, Évêque adjoint de Versailles, propose à l’Assemblée – Ekklesia – un plan en trois points : Appartenir, Participer et Rebâtir.

  • Appartenir à l’Église, un cadeau de Dieu pour l’homme qui n’est pas à inventer mais à recevoir en étant tous acteurs de l’écologie intégrale.
  • Participer dans le souffle de l’Esprit, en m’élevant moi-même dans la prière, c’est toute la trame de mes relations qui offerte à Dieu.
  • Rebâtir, Sancto Subito. L’annonce de l’Évangile consiste à laver les pieds, et non pas les cerveaux.

Un livre à offrir et à relire pour se souvenir

  • De ce qui choque : 30% des prêtres proposés à la dignité d’évêque la refusent ; deux cent mille allemands ont choisi en 2018 de quitter l’église catholique ; en France les demandes de radiations des registres de baptême sont en augmentation, signe aussi de rupture à bas bruit.
  • De ce qui ouvre à l’action personnelle et collective: Se mettre à l’écoute de Dieu, le lien à l’église est libre.
  • Des belles histoires preuves du travail de l’Esprit : Les catéchumènes, par milliers, les histoires de Guillaume, de Marie-Louise, Christelle, Philippe, Leila….

Lex orandi, lex credendi (L’Église croît comme elle prie et elle prie comme elle croît.)

Éditions Emmanuel, 2020, 156 pages denses pour un denier de 16€

Lectori salutem, Patrick

Publié dans conscience

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article