Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Papacito - Carnets de guerre

Publié le par Patrick Chabannes

Papacito - Carnets de guerre

« L’obèse indolent, le fragile, le lâche, le tricheur, le fumeur de joint amorphe, tous ces fils de pute peuvent se donner rendez-vous une après-midi pour aller jeter une cacahuète à un singe plus malin qu’eux ou jeter une tranche de jambon à un tigre...

Lire la suite

Jean-François Parot – Le prince de Cochinchine

Publié le par Patrick Chabannes

Jean-François Parot – Le prince de Cochinchine

"Ce n’est rien d’autre qu’un Richelieu au petit pied, ou qui se veut tel, ambitionnant le pouvoir et le chapeau rouge. Il n’en a point la mesure et apparaît la plupart du temps indécis, pusillanime, avançant sans prudence et reculant sans honneur." 1787,...

Lire la suite

Larry McMurtry - La marche du mort

Publié le par Pikkendorff

Larry McMurtry - La marche du mort

« Et voilà qu’il était là, dans le plus grand paysage qu’il avait jamais vu, avec un horizon si lointain que ses yeux ne le cherchait même plus, et un soleil si étincelant qu’il ne pouvait le supporter qu’en enfonçant le rebord de sa vieille casquette...

Lire la suite

Jean-Pierre Minaudier - Poésie du gérondif

Publié le par Pikkendorff

Jean-Pierre Minaudier - Poésie du gérondif

"Toute traduction parfaite est impossible parce que traduire impose dans changements structurels et qu’à changer de langue on change de vision du monde: c’est pourquoi la diversité des langues est l’une des richesses fondamentales de l’humanité, et leur...

Lire la suite

Philippe de Villiers - Le mystère Clovis

Publié le par Pikkendorff

Philippe de Villiers - Le mystère Clovis

« J’ai marché, solitaire. Ainsi l’exige la grandeur de la charge royale. Le roi n’est à personne, à aucune coterie, à aucune tribu, à aucune complaisance. Il n’appartient qu’à ce qui le rend nécessaire. » Un souffle épique soulève les pages de ce magnifique...

Lire la suite

Jean Hatzfeld – Deux mètres dix

Publié le par Pikkendorff

Jean Hatzfeld – Deux mètres dix

"Si je comprends bien, à Helsinki, nous étions toutes les deux chargées comme de jolies mules." Un magnifique roman sur l’amour du sport, de l’effort, du geste parfait mille fois répété. Vingt ans après Helsinski 1982, Tatyana, la Koryo-saram et Sue l’américaine...

Lire la suite

Du danger des utopies par Chateaubriand

Publié le par Pikkendorff

Du danger des utopies par Chateaubriand

"Quand on se crée une utopie, on ne tient compte ni du passé, ni de l’histoire, ni des faits, ni des mœurs, ni du caractère, ni des préjugés, ni des passions : enchanté de ses propres rêves, on ne se prémunit point contre les événements, et l’on gâte...

Lire la suite