Andrea H. Japp - Aesculapius

Publié le par Patrick Chabannes

« Le fretin : petite monnaire d’un quart de denier qui devint menu fretin de nos jours. » 

Juillet 1306, le Mire Jehan meurt sous la question après avoir transmis la pierre à son ami l’Evêque d’Alençon, Foulques de Sevrin. Heluise, sa fille et apprentie, prend la poudre d’escampette sous le nom de Druon de Brévaux, Mire de son état.

Andrea Japp offre là un roman bien mené dans un style accessible à tous les âges, parsemé d’informations sur le XIVème naissant.

Les aventures de Druon de Brévaux se déroulent dans le cadre historique de la France de Philippe Le Bel et de Guillaume Nogaret avec les Templiers et Clément V, l’Eglise et l’inquisition dominicaine, les mages des temps anciens et la médecine approximative.

 

La fuite de Druon marque le départ des ses aventures, sa rencontre avec le gamin Huguelin et la résolution du mystère de la Bête pour le compte de la Baronne Béatrice d’Antigny.

 

Mais Guillaume de Nogaret coure après la pierre mystérieuse….«Templa mentis, templa mentis… », après Druon, d’autres aventures à suivre….

 

A recommander pour les 12 et +

 

Flammarion, 2010, 445 pages de promenade au XIVème siècle

 

Lectori salutem, Patrick

Publié dans romans, histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jennifer 10/03/2020 10:42

This looks like a fascinating story (they all do, actually!) nice review!

Patrick Chabannes 10/03/2020 15:51

Oh yes it is. I took it from the Versailles' public library and this is a saga with many volume.
The heroin is curious, wizen and knowedgable. Wonderfull